This Week : Jean Fautrier

Jean Fautrier, The great black boar, 1926, Oil on canvas, 195×140 cm, Paris, musée d’Art moderne de la Ville de Paris

I like this work for its dramatic aspect without being pathetic.

I like this piece for that copper-brown streak that tears the black out.

I like this work because it reminds me of Rembrandt and Chardin.

I love this work because it reflects our tragic humanity

And you, what do you think about it?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close