Cette semaine : Natalia Gontcharova

Natalia Gontcharova, Les porteuses, 1911, Huile sur toile, 130×101 cm, Paris, Centre Pompidou

J’aime cette œuvre pour l’aspect primitif des figures

J’aime le cerne brun qui entoure les personnages

J’aime que les femmes fassent penser à des cariatides

J’aime cette œuvre parce qu’elle rappelle les dessins populaires russes

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close