This week : Max Ernst

Max Ernst, Solitary and conjugal trees, 1940, Oil on canvas, 81×100 cm, Madrid, musée Thyssen-Bornemisza

I like this work for its desolate and silent atmosphere

I like these trees that remind me of sea sponges

I like this work for its hidden details (faces, column …)

I like this work which gives the impression of entering a dream

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close