Cette semaine : Thomas Houseago

Au premier plan : Thomas Houseago, Wood skeleton I (Father), 2018, Bois

J’aime cette œuvre pour son matériau

J’aime cette œuvre qui, dans son traitement, rappelle les sculptures de Georg Baselitz

J’aime cette œuvre parce qu’elle me fait penser à un totem, tombé à terre

J’aime cette œuvre parce qu’elle m’évoque les gisants de la fin du Moyen-Age

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close